Veille concurrentielle : décrypter les sources d’information clés

Veille concurrentielle : décrypter les sources d’information clés

Identifier les canaux d’information pour mieux comprendre vos rivaux

Pour identifier et étudier les concurrents efficacement, le choix des sources d’informations est primordial. Outre l’utilisation d’Internet et la nécessité de maîtriser ses outils de recherche, il est important de se tourner également vers des méthodes plus traditionnelles, dites “conventionnelles”. Bien que certaines sources formelles soient accessibles en ligne, il ne faut pas négliger la vérification systématique de la véracité de l’information quel que soit le canal emprunté. Ainsi, une bonne surveillance concurrentielle implique l’utilisation d’une variété de ressources pour acquérir des données fiables.

Exploration des données concurrentielles : les buts visés

Pour une veille concurrentielle efficace, il faut se concentrer sur deux aspects principaux :

  • Dans une perspective stratégique, la collecte d’indices est cruciale pour comprendre la stratégie des concurrents. En analysant par exemple les recrutements et la présence de nouveaux produits sur le marché, vous pouvez déduire les segments ciblés par la concurrence.
  • Concernant l’angle commercial, l’objectif est de fournir à votre équipe de vente des données pertinentes pour argumenter face à la concurrence. Il est important de connaître les prix, offres, et pratiques commerciales des concurrents pour renforcer vos arguments de vente.

Ainsi, en définissant clairement ces objectifs, votre veille sera plus orientée et plus efficace pour anticiper les mouvements du marché et soutenir vos équipes.

Catégorisation des données et origines des informations

Sources officielles ou non officielles

Les sources informelles incluent diverses méthodes de collecte des informations telles que les entretiens et les réunions, ainsi que des événements comme les salons et des processus tels que les analyses et investigations variées. Tandis que, sous le terme sources documentaires, on englobe une variété de documents, qu’ils soient en format papier ou numérique, qui sont considérés comme des sources formelles

Informations de premier ordre ou d’ordre secondaire

Dans chaque situation, l’approche d’analyse doit être adaptée. Les données secondaires enrichissent les informations de base d’une dimension interprétative. Quant aux données primaires, elles constituent la matière première numérique, telles que les statistiques et les chiffres, sans traitement analytique préalable.

Données accessibles / restreintes

  • Les informations utiles se trouvent généralement dans le domaine public.
  • En opposition, les données qui sont sujettes à la confidentialité et au secret ne sont pas librement accessibles.

La notion de données ouvertes contraste avec celle de l’information soumise à des restrictions de confidentialité.

Informations classées selon les nuances de blanc, de gris et de noir

Dans les pages à venir, vous découvrirez un classement des principales ressources pour obtenir des informations sur les actions de vos concurrents directs. Elles seront organisées selon qu’elles soient formelles ou informelles. Voici une brève explication sur la nature de ces données :

  • Les données noires, bien qu’elles soient très stratégiques, sont difficiles à acquérir et leur collecte peut frôler l’illégalité.
  • Pour obtenir des données grises, un investissement en temps et en effort est nécessaire, mais elles offrent une plus grande valeur.
  • Les données blanches sont les plus accessibles mais ont tendance à être les moins précieuses.

Des moyens non officiels pour recueillir des renseignements sur la concurrence

La puissance commerciale

Votre équipe de vente directe est un formidable collecteur d’informations sur vos concurrents. Grâce à leur contact constant avec la clientèle, ils ont l’opportunité de glaner des renseignements essentiels, tels que :

  • Les projets de nouveaux produits des concurrents
  • Leurs stratégies de mise sur le marché
  • L’organisation de leurs équipes commerciales

Cependant, il est crucial de maintenir leur motivation pour rapporter ces données. Un principe clé est la réciprocité : les vendeurs doivent sentir qu’ils bénéficient autant qu’ils contribuent. Pour éviter qu’ils ne voient cette remontée d’informations comme une corvée administrative, assurez-vous qu’ils reçoivent en échange des ressources utiles, comme des argumentaires de vente élaborés grâce à leurs observations.

Salons et expositions pour les professionnels

Pour tirer le meilleur parti des salons, adoptez une démarche proactive et méthodique. Voici quelques conseils pour une visite efficace :

  • Définissez clairement vos objectifs avant de vous rendre à l’événement. Par exemple, si un produit concurrent représente une menace, notez précisément les informations à recueillir et identifiez les interlocuteurs pertinents.
  • Considérez la possibilité d’envoyer des collaborateurs méconnus de la concurrence pour recueillir discrètement des renseignements.
  • Profitez de l’occasion pour collecter brochures et documents commerciaux qui seront analysés ultérieurement.

Les salons constituent une plateforme inestimable pour échanger avec différents acteurs du secteur tels que les concurrents, clients et fournisseurs, et pour glaner des informations potentiellement inattendues.

Relations professionnelles

Dans votre vie professionnelle, interagir avec divers acteurs comme les fournisseurs ou être membre d’un syndicat professionnel peut être une source riche d’informations sur la concurrence. Les réseaux auxquels vous appartenez vous offrent également l’opportunité de glaner des renseignements utiles concernant vos rivaux sur le marché.

Analyses de marché personnalisées

Si vous souhaitez comprendre comment vos clients perçoivent vos concurrents et leur positionnement sur le marché, envisagez de réaliser une étude de marché. Bien que l’investissement financier soit important, cela vous fournira des informations précieuses pour votre stratégie d’entreprise.

Alternatives sur le marché

Pour transmettre les points clés de cette publication :

Une veille concurrentielle efficace, se situant à la limite de l’intelligence économique, permet d’emmagasiner des renseignements précieux sur les produits des rivaux. En effectuant une telle analyse, on obtient des détails pertinents tels que :

  • Le coût des solutions techniques employées.
  • La qualité des composants.
  • Les méthodes de conception et de production.

Ces éléments sont cruciaux pour définir une stratégie adéquate et construire des réfutations solides face à la concurrence. Ces informations peuvent être retrouvées dans divers documents référencés tels que :

Etude de la concurrence : comment faire ?
Comment organiser une veille concurrentielle ?
Intelligence économique

Veille concurrentielle : décrypter les sources d’information clés

Journaliste économique depuis plus de 15 ans. Il a collaboré avec plusieurs médias prestigieux. Spécialiste des questions de finance, d’innovation et de développement durable, il analyse avec rigueur et pédagogie les enjeux économiques du monde contemporain.