Comment optimiser la fiscalité de son patrimoine ?

Comment optimiser la fiscalité de son patrimoine ?

La fiscalité de votre patrimoine commence à vous étouffer. Vous êtes du coup à la recherche d’une solution d’optimisation fiscale efficace afin de réduire votre imposition. Si oui, le présent article vous sera sans doute utile. En effet, vous y trouverez plusieurs solutions pour optimaliser votre impôt sur la fortune immobilière, financière et les prélèvements sociaux.

Quelles sont les solutions d’optimisation fiscale pour réduire son impôt sur le revenu ?

Il existe plusieurs dispositifs ou investissements pour alléger son impôt sur le revenu. Mais pour choisir le bon, vous devrez tenir compte de vos moyens immédiats ou de votre future imposition. C’est en effet la base pour bien gérer la fiscalité de son patrimoine à défaut de solliciter un conseiller en la matière.

L’ensemble de ces solutions d’optimisation fiscale du revenu peuvent être classées en trois grandes catégories. Il s’agit de la réduction de sa base imposable (l’assiette), la réduction d’impôt et le crédit d’impôt. Voici quelques exemples d’outils de défiscalisation que vous pouvez utiliser pour réduire votre imposition dans chacune de ces catégories.

  • Le girardin industriel: Cet outil est un véritable atout pour réduire son assiette. Il convient surtout aux personnes qui n’envisagent pas forcément d’investir dans l’immobilier à terme ou dans un autre secteur financier.
  • Le déficit foncier: Cette solution d’optimisation fiscale s’avère très pratique pour amoindrir l’imposition de ses revenus fonciers. Avec ce dispositif, la déduction d’une partie de votre impôt sur le revenu se fera de façon immédiate et progressive.
  • Le Pinel Outre-mer: Ce dispositif permet de déduire une certaine somme de son investissement de l’imposition sur son revenu chaque année. Mais attention, le Pinel Outre-Mer n’est disponible que pour les biens situés dans la région.

Quelles solutions pour réduire l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) ?

Depuis le passage de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) à l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI), certains outils de défiscalisation sont devenus obsolètes. Pour faire baisser l’assiette de votre IFI, vous pouvez recourir à différentes solutions.

  • La vente des biens immobiliers

Se séparer au moins d’une partie de votre patrimoine immobilier, vous permettra de réduire un tantinet votre base imposable. Le profit ainsi réalisé pourra alors être réinvesti dans d’autres solutions financières. Mais attention ! À cette étape, vous devrez opter pour des investissements qui n’entrent pas dans votre fortune immobilière. Autrement, elles seront taxées et, le cas échéant, vous serez de retour à la case départ.

  • Investir dans son patrimoine immobilier professionnel

La deuxième option pour diminuer son impôt sur l’IFI serait d’investir dans son patrimoine professionnel. N’hésitez pas à le faire si la situation s’y prête. Vous l’ignorez peut-être, mais les biens consacrés à un usage professionnel au sein d’une société ne font pas l’objet d’une imposition sur la fortune immobilière.

  • Opter pour le démembrement de propriété

Démembrer votre propriété est également une bonne façon de réduire votre IFI. En plus du partage de propriété, qui survient en cas de succession, la donation de l’usufruit de ses biens n’entre pas dans l’assiette IFI. Et ceci, pendant toute la durée du démembrement. Il en est de même de l’achat de biens directement en nue-propriété.

Quelles solutions envisager pour optimiser les prélèvements sociaux ?

Ici, malheureusement, vous ne pourrez recourir ni à une réduction d’assiette ni à un crédit d’impôt. Mais vous pourrez toutefois amoindrir les prélèvements sociaux, si vous parvenez à diminuer l’assiette de calcul.

Vous l’ignorez peut-être, mais les taux appliqués lors des prélèvements sociaux varient suivant la source du revenu et la situation fiscale du contribuable. Par exemple, les loyers imposables des personnes percevant des revenus fonciers peuvent engendrer jusqu’à 17,2 % de prélèvements sociaux.

Pour payer moins de taxes, il vous faut donc réduire les loyers imposables en augmentant vos charges déductibles. Vous pouvez y arriver en optant par exemple pour des programmes de déficit foncier ou les monuments historiques. Car, plus vous avez de charges pouvant alléger vos loyers, plus l’assiette de prélèvements sociaux est minime.

Comment optimiser la fiscalité de son patrimoine ?

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.