Master en droit : pourquoi faire son cursus en école de droit plutôt qu’à l’université ?

Master en droit : pourquoi faire son cursus en école de droit plutôt qu’à l’université ?

Si vous prévoyez de suivre vos études de droit à l’université, il est avantageux d’opter pour une école professionnelle. En effet, ce type d’établissements offre un enseignement qualitatif offrant des cours spécialisés de niveau optimal au détriment des facultés. Vous pourrez ainsi obtenir un diplôme plus compétitif sur le marché de l’emploi. Plus d’information ici.

Zoom sur le mode de fonctionnement des écoles de sciences juridiques et les spécialités du master en droit

Contrairement aux facultés de droit, la dispense des cours théoriques et pratiques est mieux organisée dans les écoles de droit. De plus, les formations proposées par une école de droit de référence sont plus complètes par rapport à celles des universités. C’est d’ailleurs ce qui permet aux étudiants de bénéficier de connaissances approfondies dans chaque discipline.

D’autre part, ces établissements privés offrent une grande diversité de branches de spécialisation prisées dans le monde professionnel. On retrouve notamment le :

  • master 2 droit fiscal ;
  • master 2 droit social ;
  • master 2 droit pénal ;
  • master 2 droit du travail ;
  • master 2 droit des affaires ;
  • master 2 droit pénal des affaires.

Cette liste n’étant pas exhaustive, on peut également ajouter le master 2 gestion de patrimoine et le master 2 droit de la propriété intellectuelle. Grâce à cette pluralité de filières, les étudiants peuvent mieux orienter leur choix.

Des programmes innovants et actualisés pour une meilleure insertion professionnelle

Il est important de noter que les formations qualitatives dont bénéficient les étudiants des écoles de droit incluent des cours actualisés en fonction de l’évolution du monde juridique. En outre, à l’inverse des universités, l’effectif réduit des établissements privés permet aux étudiants de profiter d’une programmation personnalisée.

D’autre part, le master en droit décerné au privé ouvre la porte à plusieurs opportunités sur le marché de l’emploi. Aussi, les compétences acquises par l’étudiant lui permettront d’être capable de traiter entièrement un dossier. Qu’il s’agisse d’assimiler rapidement les actes juridiques ou rédiger parfaitement un contrat, il sera en mesure de répondre à tous les besoins de son employeur.

Un cursus flexible pour gagner en autonomie

Après l’obtention de son master de droit, l’étudiant peut rapidement intégrer une entreprise ou ouvrir son propre cabinet. Ainsi, il peut aisément se lancer dans ses projets professionnels, quelle que soit leur nature. Cette alternative lui est accessible, car il bénéficie de l’accompagnement nécessaire tout au long de son cursus.

Par ailleurs, les écoles de droit offrent à ses apprenants la possibilité de faire son cursus de master 2 droit en alternance. Ce qui permet à l’étudiant d’entrer dans la vie active tout en poursuivant ses études.

Quid des débouchés du master en droit ?

À la fin de votre cursus de master 2 en droit, vous pouvez devenir enseignant-chercheur en poursuivant avec le doctorat pour trois années d’études supplémentaires. Vous avez également la possibilité de choisir une école professionnelle dédiée.

Elle vous permet d’accéder aux métiers juridiques tels qu’avocatmagistrathuissier de justicenotaireclerc expert, etc. Quel que soit le cas, vous avez plus de chance de trouver un emploi si vous optez pour une école de droit.

Master en droit : pourquoi faire son cursus en école de droit plutôt qu’à l’université ?

Passionnée et diplômée de lettres, l’écriture a toujours fait partie intégrante de sa vie personnelle et professionnelle. A ce jour propriétaire de plusieurs blogs et magazines dont elle produit les contenus, elle est en capacité de traiter et de rédiger sur toutes les thématiques.